16 mars 2021

Ça vaut un clic

Une « SPA » pour les végétaux

Nicolas Talliu a lancé à Lyon la Société protectrice des végétaux, en s’inspirant de ce que la SPA fait avec les animaux abandonnés. Il recueille ainsi des plantes qu’il soigne et revend. Le site d’information locale Actu Lyon raconte dans un reportage illustré de photos comment cet ancien architecte paysagiste a décidé d’étendre les principes de la lutte contre le gaspillage et du recyclage au vivant.