19 mars 2021

Ça alors

Twitter veut des avis sur la façon de traiter les dirigeants mondiaux

L’entreprise américaine Twitter a annoncé hier le lancement d’une enquête auprès du public sur la façon de traiter les dirigeants mondiaux qui utilisent son réseau social. Twitter souhaite savoir si, selon les internautes, « les dirigeants mondiaux devraient être soumis aux mêmes règles que les autres » et « quel type d’action coercitive est approprié » en cas d’infraction. Le 8 janvier, le réseau social a définitivement suspendu le compte de Donald Trump, alors président des États-Unis, en raison du « risque d’une nouvelle incitation à la violence » après l’invasion deux jours plus tôt du siège du Congrès par ses partisans. Donald Trump publiait depuis plus de deux mois sur Twitter des accusations non vérifiées de trucage de l’élection présidentielle. Le 14 janvier, le PDG de Twitter, Jack Dorsey, avait déclaré que bannir Donald Trump constituait un « échec » à « promouvoir une conversation saine ».