31 mars 2021

Ça vaut un clic

La fin d’une époque pour Gibert Jeune

Institutions du Quartier latin à Paris, les librairies Gibert Jeune de la place Saint-Michel, célèbres pour leurs ventes de livres d’occasion, ont définitivement fermé ce mois-ci. Le quotidien L’Éveil de la Haute-Loire raconte dans un article illustré d’images d’archives l’histoire de cette entreprise partie d’une librairie fondée à Paris en 1886 par un Haut-Ligérien, Joseph Gibert. Scindée en deux en 1929 à la suite d’une mésentente familiale, la société avait été réunifiée en 2017. Le site internet du magazine Marianne explique les difficultés auxquelles elle a dû faire face ces dernières années.