6 avril 2021

C'est leur avis

L’avertissement de la Russie à l’Ukraine

Le président des États-Unis, Joe Biden, a affirmé vendredi son « soutien indéfectible » à l’Ukraine « face à l’agression continue de la Russie ». La veille, le président ukrainien avait dénoncé une « augmentation de la présence de troupes russes à la frontière » avec son pays. Katharine Quinn-Judge, analyste spécialiste de l’Ukraine à l’ONG International Crisis Group, estime sur France 24 que les violations du cessez-le-feu signé en juillet sont le signe d’un avertissement de la Russie.

« L’idée circule à Kiev aujourd’hui que la Russie serait en train de tester Joe Biden. Et il y a un peu l’idée inverse en Russie, ou parmi les pays soutenus par la Russie, que l’Ukraine serait en train de se préparer à la violence, parce qu’elle sait que Washington la soutiendra contre la Russie, quoi qu’elle fasse. Il faut considérer ces idées avec beaucoup de prudence. Mais ce qui est certain, c’est que la tension politique entre les deux pays a nettement augmenté ces derniers mois. […] Il y a bien des mouvements de troupes et de matériel à la frontière. Cela ne semble pas faire partie d’un plan d’attaque imminente, mais plutôt d’un avertissement. » Katharine Quinn-Judge