8 avril 2021

C’est leur avis

Les États-Unis doivent partager leurs surplus de vaccins

La campagne de vaccination contre le Covid-19 avance à un rythme très rapide aux États-Unis, où environ 3 millions de personnes reçoivent une dose chaque jour depuis le début du mois. Au vu du nombre de doses de vaccin commandées par l’exécutif, le chroniqueur du Washington Post Henry Olsen estime que le surplus devrait être redistribué à d’autres pays.

« L’exécutif devrait se préparer dès maintenant à faire face à un inévitable conflit international sur cette question. Il devrait signer des contrats avec des entreprises basées aux États-Unis pour que le gouvernement continue d’acheter des doses en plus de celles déjà commandées et qu’il distribuerait ensuite selon un plan préétabli. Les pays riches pourraient acheter directement des doses auprès des États-Unis, tandis que les plus pauvres seraient facturés selon une échelle basée sur leurs capacités financières. […] Les États-Unis se sont vantés d’aider les pays dans le besoin, que ce soit à travers la fourniture de secours ponctuels en cas de catastrophes, ou via des efforts globaux tels que le Plan Marshall, qui a permis de reconstruire l’Europe de l’Ouest après la Seconde Guerre mondiale. Biden doit y réfléchir attentivement, mais avec la bonne stratégie, les États-Unis peuvent de nouveau contribuer à sauver le monde. » Henry Olsen