8 avril 2021

Ça peut servir

Bien réagir à la fuite de données de Facebook

Samedi, un chercheur en cybercriminalité a annoncé sur Twitter que les données piratées de plus de 530 millions de comptes Facebook avaient été mises en ligne. Sont ainsi rendues disponibles des informations comme la date de naissance, l’adresse e-mail et le numéro de téléphone des utilisateurs. La Cnil, l’autorité française de contrôle en matière de protection des données personnelles, explique que 20 millions de comptes français sont concernés. Elle recommande, par sécurité et pour ne pas tomber dans l’illégalité, de ne pas chercher à consulter la liste des données piratées. La Cnil conseille également de changer le mot de passe de son compte Facebook et de vérifier sur le site du réseau social quelles informations vous lui avez confiées. Redoublez de vigilance face aux messages « semblant provenir de votre banque ou assurance qui vous demanderaient de vérifier des informations ou de procéder à un virement », ajoute la Cnil.