• VaccinLa Haute Autorité de santé (HAS), une autorité publique indépendante, a recommandé aujourd’hui que les quelque 500 000 personnes de moins de 55 ans qui n’ont reçu qu’une dose du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire AstraZeneca reçoivent une dose d’un vaccin à ARN messager (celui de Pfizer-BioNTech ou de Moderna) pour compléter leur vaccination. La HAS recommande depuis le 19 mars d’administrer le vaccin d’AstraZeneca uniquement aux plus de 55 ans.

    Lire l’avis de la HAS.
  • Mesures sanitairesPlus de 90 000 policiers et gendarmes seront mobilisés ce week-end pour contrôler les attestations de déplacement, a déclaré ce matin sur LCI la porte-parole du ministère de l’Intérieur. Elle a précisé que les déplacements sans limitation de distance restaient autorisés pour faire garder ses enfants, mais qu’il n’était pas possible « d’aller faire du tourisme ou de partir en week-end ».

    Voir ses explications sur LCI.
  • Fin de vieLes députés ont voté hier soir par 240 voix contre 48 un amendement à une proposition de loi sur la fin de vie ouvrant le droit à une « assistance médicalisée active à mourir ». Le temps alloué aux députés pour examiner le texte ne leur a toutefois pas permis d’étudier l’ensemble de la proposition de loi, des parlementaires, principalement Les Républicains, ayant déposé plus de 3 000 amendements. Le texte ne sera donc pas transmis au Sénat.

  • ENAEmmanuel Macron a proposé hier, lors d’une réunion en visioconférence avec les principaux cadres dirigeants de l’État, la suppression de l’École nationale de l’administration (ENA) et son remplacement par un Institut du service public. Il prévoit que la nouvelle institution soit toujours accessible sur concours, qu’elle propose un « tronc commun » à 13 écoles actuelles, dont l’École polytechnique, et que soit modifié le recrutement dans les « grands corps » de l’État.

    Lire notre article de février 2020 sur le rapport Thiriez à propos de la haute fonction publique.