15 avril 2021

Ça peut servir

Bien utiliser un autotest antigénique

Les autotests pour savoir si l’on est porteur ou non du Covid-19 sont en vente en pharmacie depuis lundi, à 6 euros l’unité. Il faut introduire l’écouvillon dans une narine, à 2 ou 3 centimètres de profondeur, le frotter contre la paroi intérieure, puis plonger cet écouvillon dans un tube qui contient un réactif, comme le montre un pharmacien dans une vidéo de BFMTV. Il suffit ensuite de déposer quelques gouttes sur une plaquette qui affichera au bout d’une vingtaine de minutes le résultat : deux barres si le test est positif, une s’il est négatif. Un médecin interviewé par la chaîne de télévision rappelle toutefois que ces tests antigéniques sont moins fiables que les tests PCR et qu’un test négatif ne garantit pas que l’on n’est pas atteint du Covid-19. Si l’autotest est positif, il faut immédiatement confirmer celui-ci avec un test PCR, précise le ministère de la Santé [PDF].