• Covid-19Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé que les limites de déplacement en journée pourraient être levées à partir du 3 mai et qu’un « train de réouvertures » serait envisagé pour la mi-mai, concernant les commerces, les activités culturelles et les terrasses, si la situation sanitaire le permet. « Le pic de la troisième vague semble derrière nous », a déclaré le Premier ministre, ajoutant que la décrue des cas est visible dans 80 % des départements français.

  • Chômage partielL’indemnisation du chômage partiel par l’État et l’Unédic dans le cadre de la crise du Covid-19 va progressivement baisser à partir du mois de juin, a confirmé le ministère du Travail à B‌r‌i‌e‌f‌.‌m‌e aujourd’hui. Actuellement fixé à 15 % de l’indemnité, le reste à charge des entreprises pour le chômage partiel doit progressivement augmenter pour s’établir à 40 % et l’indemnité des salariés baisser de 84 % à 72 % de leur salaire net. Pour les secteurs protégés comme la restauration et le tourisme, l’évolution de la prise en charge « dépendra de la levée des restrictions sanitaires », a précisé le ministère du Travail.

  • SyrieL’armée israélienne a annoncé dans la nuit avoir conduit des frappes en Syrie en représailles à l’envoi d’un « missile sol-air provenant de la Syrie » dans le désert du Néguev, en Israël. Trois officiers syriens ont été blessés et un autre tué dans ces frappes israéliennes, qui ont ciblé une zone où sont entreposées des armes appartenant à des milices soutenues par l’Iran, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, une organisation basée au Royaume-Uni et proche de l’opposition.

  • Royaume-UniLe ministre britannique de la Défense a présenté aujourd’hui ses excuses pour le traitement des anciens combattants issus des colonies britanniques au nom du gouvernement. Sa déclaration suit la publication du rapport d’un organisme selon lequel les décès d’entre 150 000 et 350 000 combattants des colonies britanniques durant la Première Guerre mondiale n’ont pas été commémorés en raison d’un « racisme généralisé ».

  • MarsLa Nasa, l’agence spatiale américaine, a annoncé hier soir que son véhicule d’exploration Perseverance, qui a atterri sur la planète Mars en février, avait réussi à transformer en oxygène du dioxyde de carbone issu de l’atmosphère de la planète rouge. C’est la première fois que ce processus est réalisé sur une autre planète : la Nasa, qui doit continuer ses expérimentations, estime que cette technologie pourrait permettre de fournir de l’oxygène à des astronautes lors de futures explorations de Mars.

    Lire notre article de février sur l’atterrissage de Perseverance sur Mars.