• IsraëlLe président israélien, Reuven Rivlin, a chargé aujourd’hui Yaïr Lapid, président d’un parti centriste ayant remporté 17 des 120 sièges du Parlement israélien lors des élections législatives du 23 mars, de former un gouvernement. La période allouée au Premier ministre sortant, Benjamin Netanyahou, pour former un gouvernement a expiré hier. Benjamin Netanyahou, dont le parti a obtenu 30 sièges lors des élections, n’a pas réussi à former une coalition majoritaire.

    Lire notre article de mars sur les résultats des législatives.
  • EspagneLe Parti populaire (PP, droite) est arrivé largement en tête des élections organisées hier dans la région de Madrid, en Espagne, avec 65 sièges sur 136 à l’Assemblée régionale. Dirigeant cette région depuis 2019, Isabel Diaz Ayuso, tête de liste du PP, a fait campagne sur le thème de la « liberté » face aux restrictions voulues par le gouvernement espagnol, dirigé par les socialistes, pour lutter contre le Covid-19. En réaction à la victoire du PP, le dirigeant du parti de gauche radicale Podemos, Pablo Iglesias, a annoncé hier soir quitter la politique.

    Lire un portrait d’Isabel Diaz Ayuso par l’AFP.
  • UE et ChineValdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne, a déclaré hier soir à l’AFP que l’exécutif européen avait « pour le moment » suspendu l’accord sur les investissements avec la Chine annoncé en décembre. « Dans la situation actuelle, avec les sanctions de l’UE contre la Chine et les contre-sanctions chinoises, y compris contre des membres du Parlement européen, l’environnement n’est pas propice à la ratification de l’accord », a-t-il affirmé.

    Lire notre article de décembre sur cet accord.
  • OtageUn journaliste français, Olivier Dubois, a annoncé dans une vidéo mise en ligne cette nuit qu’il avait été enlevé au Mali et qu’il était retenu en otage par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, une branche d’Al-Qaïda. Ce journaliste indépendant qui travaille pour Le Point Afrique et Libération avait disparu depuis le 8 avril à Gao, dans le nord du Mali.

  • RégionalesLa commission nationale d’investiture du parti Les Républicains a apporté hier soir son soutien à Renaud Muselier pour mener la liste du parti en Provence-Alpes-Côte d’Azur aux élections régionales de juin. Elle a émis pour condition qu’il n’y ait « aucun accord, à quelque niveau que ce soit, avec LREM » et donc « aucun parlementaire En Marche et aucun membre du gouvernement » sur la liste. Dimanche, LREM avait annoncé le retrait de sa liste au profit de celle menée par Renaud Muselier.

  • Semi-conducteursLe constructeur automobile Stellantis, issu de la fusion des groupes PSA (Peugeot, Citroën, etc.) et Fiat Chrysler, a annoncé aujourd’hui que la pénurie de semi-conducteurs l’avait empêché de produire 190 000 véhicules au premier trimestre, soit un impact d’environ 11 % sur sa production. La demande en matériel informatique, dont les semi-conducteurs sont des composants essentiels, a fortement augmenté en raison du recours au télétravail.

    Lire les explications de Brief.eco sur le rôle des semi-conducteurs dans l’économie.