• EspagneLe Parti populaire (PP, droite) est arrivé largement en tête des élections organisées mardi dans la région de Madrid, en Espagne, avec 65 sièges sur 136 à l’Assemblée régionale. Dirigeant cette région depuis 2019, Isabel Diaz Ayuso, tête de liste du PP, a fait campagne sur le thème de la « liberté » face aux restrictions voulues par le gouvernement espagnol, dirigé par les socialistes, pour lutter contre le Covid-19. En réaction à la victoire du PP, le dirigeant du parti de gauche radicale Podemos, Pablo Iglesias, a annoncé mardi soir quitter la politique.

    Lire un portrait de Pablo Iglesias sur le site de L’Express.
  • RafaleLe ministère égyptien de la Défense a annoncé mercredi que son pays et la France avaient signé un contrat de fourniture de 30 avions de combat Rafale. L’Égypte avait été en 2015 le premier pays étranger à signer un contrat d’achat de Rafale, pour 24 appareils. En décembre dernier, Emmanuel Macron a déclaré que la France ne conditionnerait pas la coopération en matière de défense avec l’Égypte aux droits humains, en dépit des nombreuses atteintes commises par le pouvoir égyptien contre ses opposants.

    Lire notre dossier de 2019 sur les exportations de matériel militaire par la France.
  • États-UnisL’exécutif américain a annoncé mercredi être favorable à la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19. La Commission européenne a déclaré jeudi que l’UE était « prête à discuter » de cette initiative. Les vaccins développés par l’industrie pharmaceutique sont protégés par des brevets, qui confèrent aux laboratoires un monopole sur l’utilisation de leurs produits pendant une période donnée.

    Lire le dossier de Brief.eco sur les brevets et l’innovation.
  • ColombieAu moins 26 personnes ont été tuées en Colombie entre le 28 avril et le 6 mai, selon le Défenseur du peuple, un organisme public de défense des droits humains. Le pays connaît depuis la semaine dernière d’importantes manifestations, pour certaines violemment réprimées, contre le projet de réforme fiscale porté par le gouvernement de droite. Le président colombien a annoncé le retrait de ce projet et le ministre des Finances a démissionné lundi. Mais les revendications des manifestants se sont élargies.

    Lire notre article sur la crise sociale en Colombie.
  • Covid-19Emmanuel Macron a annoncé jeudi l’ouverture de la vaccination contre le Covid-19 aux personnes de 50 ans et plus à partir de lundi, au lieu du 15 mai comme annoncé précédemment. Il a ajouté qu’à partir du 12 mai, « les rendez-vous qui n’auront pas trouvé preneur 24 heures avant seront ouverts à tous les adultes volontaires, sans condition ». Les mineurs de 16 et 17 ans atteints de certaines maladies graves peuvent également se faire vacciner depuis jeudi. Le nombre de personnes en réanimation pour cause de Covid-19 était hier soir de 5 106, contre 5 675 le vendredi précédent, et le nombre de cas de contamination est également en baisse.

    Consulter nos graphiques sur l’évolution de l’épidémie en France.
  • RégionalesLa secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, a annoncé hier qu’elle conduirait une liste LREM aux élections régionales de juin en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette annonce intervient après l’échec d’un rapprochement avec la liste Les Républicains (LR) menée par le président sortant de la région, Renaud Muselier. Jeudi, le maire LR de Nice, Christian Estrosi, a annoncé se « mettre en congé » du parti, protestant contre le refus de LR de s’allier à LREM face au Rassemblement national.