• JérusalemPlus de 300 Palestiniens ont été blessés aujourd’hui à Jérusalem-Est dans des affrontements avec la police israélienne, selon un bilan établi par le Croissant-Rouge palestinien, une organisation humanitaire. Jérusalem-Est connaît depuis vendredi soir de violents affrontements liés à la célébration côté israélien de la « Journée de Jérusalem », qui commémore la prise de la partie orientale de la ville par Israël en 1967. L’armée israélienne a rapporté aujourd’hui des tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza vers le territoire israélien.

    Lire notre article de 2017 sur la question de Jérusalem dans le conflit israélo-palestinien.
  • AfghanistanTrois bombes ont explosé devant un établissement scolaire de Kaboul, la capitale de l’Afghanistan, samedi, tuant une cinquantaine de personnes, en majorité des lycéennes. Le président afghan, Ashraf Ghani, a accusé les talibans, des combattants islamistes qui ont dirigé le pays de 1996 à 2001, tandis que ceux-ci ont nié avoir commis cet attentat. Cette attaque a eu lieu alors que les États-Unis ont prévu de retirer leurs troupes d’Afghanistan d’ici le 11 septembre.

    Lire notre article expliquant l’origine du mot « talibans ».
  • VaccinsUrsula von der Leyen a annoncé samedi que la Commission européenne, dont elle est la présidente, avait approuvé un contrat d’achat de 900 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 des laboratoires Pfizer et BioNTech avec 900 millions de doses en option pour la période 2021-2023. Hier, le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, a déclaré que la Commission européenne n’avait pour le moment « pas renouvelé la commande » de vaccins du laboratoire AstraZeneca après juin.

    Voir nos graphiques sur l’avancement de la vaccination en France.
  • Covid-19L’état d’urgence en vigueur en Espagne depuis octobre a pris fin hier, permettant aux Espagnols de voyager de nouveau d’une région à une autre et mettant fin aux couvre-feux dans la plupart des régions. L’état d’urgence permettait aux exécutifs régionaux de prendre des mesures sanitaires sans qu’elles puissent être contestées en justice. En Allemagne, les personnes totalement vaccinées peuvent depuis hier s’affranchir de plusieurs restrictions sanitaires comme la limitation des réunions privées et le couvre-feu.

  • EspaceL’étage principal de la fusée chinoise qui avait lancé fin avril le premier module de la future station spatiale chinoise s’est désintégré hier au-dessus de l’océan Indien en redescendant sur terre de manière incontrôlée, sans que des dégâts soient rapportés. La semaine dernière, le département de la Défense des États-Unis avait affirmé suivre la trajectoire de cette fusée et rappelé que les débris spatiaux pouvaient être « des menaces à la sécurité de l’espace aérien ».

  • ClimatPlusieurs marches pour réclamer une loi climat plus ambitieuse que celle votée en première lecture par l’Assemblée nationale la semaine dernière ont réuni dimanche près de 47 000 personnes selon la police et 115 000 personnes selon les organisateurs, soit un peu plus qu’en mars. Dans une interview au JDD parue ce samedi, le rapporteur du projet de loi à l’Assemblée nationale, Pieyre-Alexandre Anglade (LREM) a déclaré que les conditions du référendum promis par Emmanuel Macron sur l’inscription de la lutte climatique dans la Constitution n’étaient « pas réunies », rejetant la responsabilité sur le Sénat, où l’opposition est majoritaire.