10 mai 2021

C'est leur avis

Confisquer les armes des conjoints violents

Mardi, un homme a tué sa femme en lui tirant dessus puis en la brûlant vive à Mérignac (Gironde). Dans une interview à Franceinfo, Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des femmes, qui collecte des fonds pour soutenir des actions de lutte contre les violences faites aux femmes, demande au ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, de faire confisquer les armes des conjoints violents.

« Ce féminicide, comme les 38 féminicides qui l’ont précédé depuis le début de l’année, montre des problématiques de suivi, de défaillance de vigilance. […] Sur 39 féminicides depuis le début de l’année, 13 ont été commis par arme à feu. La plupart d’entre eux avaient des ports d’armes. Sur les 39 féminicides, neuf cas avaient été visés par une plainte. […] Gérald Darmanin pourrait dès demain demander la confiscation immédiate de toutes les armes à feu de tous les hommes contre qui des femmes ont porté plainte pour violences conjugales. Ce serait quand même la base, ce n’est pas systématiquement fait. » Anne-Cécile Mailfert