10 mai 2021

Ça peut servir

Retrouver l’odorat après le Covid-19

L’anosmie, la perte de l’odorat, est l’un des symptômes les plus fréquents du Covid-19. Pour les personnes qui en souffriraient toujours plusieurs semaines après la fin de la maladie, des chercheurs de l’université britannique d’East Anglia recommandent dans une revue scientifique un exercice simple : s’entraîner à renifler au moins quatre odeurs différentes (par exemple du citron, du thym, du chocolat et des roses) deux fois par jour et pendant plusieurs mois. « L’objectif est de favoriser la guérison en s’appuyant sur la neuroplasticité, c’est-à-dire la capacité du cerveau à se réorganiser pour compenser un changement ou une blessure », explique Carl Philpott, professeur en rhinologie et olfactologie. Il déconseille en revanche le recours aux médicaments, en particulier les corticostéroïdes, car ils n’ont, selon lui, pas fait leurs preuves pour soigner l’anosmie et peuvent entraîner des effets secondaires, comme la rétention d’eau ou l’hypertension artérielle.