12 mai 2021

Ça se chiffre

Les arrivées de migrants en Europe

Au moins un millier de migrants sont arrivés ce week-end sur l’île italienne de Lampedusa, située entre la Tunisie et Malte. Selon le maire de Lampedusa, ils viennent presque tous de Libye, un pays qui connaît des conflits armés depuis plus de 10 ans. « Nos structures d’accueil sont saturées », a-t-il déclaré en interpellant le Premier ministre italien, Mario Draghi, et l’Union européenne. L’Italie est depuis le début de l’année le premier pays d’arrivée des migrants en Europe, selon les chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations, un organisme de l’ONU. Depuis 2018, les migrants s’étaient davantage tournés vers la Grèce et l’Espagne. Ministre de l’Intérieur de juin 2018 à septembre 2019, Matteo Salvini, dirigeant du parti anti-immigration La Ligue, avait fait voter plusieurs mesures pour faire chuter l’afflux de migrants dans le pays, qui ont été assouplies l’an dernier. Il avait également refusé le débarquement en Italie de plusieurs navires ayant secouru des migrants en mer. Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés notait dimanche que depuis le début de l’année les trois premiers pays d’origine des migrants arrivant en Italie étaient la Tunisie, la Côte d’Ivoire et le Bangladesh.