15 mai 2021

On revient au début

Jérusalem, la ville sainte au cœur du conflit israélo-palestinien

Plus de 120 personnes sont mortes dans la bande de Gaza et en Cisjordanie dans des frappes israéliennes depuis lundi, selon un bilan donné hier par le ministère palestinien de la Santé, et huit personnes sont mortes en Israël dans des frappes aériennes de groupes armés de la bande de Gaza, selon les autorités israéliennes. Ce regain de violences s’est produit après des manifestations le week-end dernier à Jérusalem-Est contre un projet d’expulsion de familles palestiniennes. La ville sainte est au centre du conflit israélo-palestinien depuis la création de l’État d’Israël.


À l’origine

La Palestine, sous domination britannique, est séparée en 1947 selon un plan de partage de l’ONU qui prévoit la création d’un État arabe, d’un État juif et d’un statut international pour la ville de Jérusalem sous administration de l’ONU. Jérusalem étant une ville sainte pour le judaïsme, le christianisme et l’islam, l’ONU entend ainsi établir « l’ordre et la paix ». La première guerre israélo-arabe, déclenchée par plusieurs États arabes en 1948 après la création d’Israël, empêche l’application du plan. Israël annexe la partie ouest de Jérusalem durant ce conflit, qu’elle remporte en 1949, tandis que la partie orientale revient à la Jordanie, dont la vieille ville qui abrite l’esplanade des Mosquées. Ce lieu sacré pour les musulmans en est aussi un pour les juifs qui l’appellent Mont du Temple. En contrebas se trouve le mur des Lamentations, lieu de prière pour les juifs (voir la carte). De nouveau vainqueur sur les États arabes à l’issue de la guerre des Six Jours en 1967, Israël conquiert Jérusalem-Est, mais laisse l’administration de l’esplanade des Mosquées au Waqf, une fondation islamique jordanienne. L’ONU considère depuis Jérusalem-Est comme un territoire occupé, reconnaissant de facto une frontière sur la base de la ligne d’armistice de 1949.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte