• PolicePlusieurs dizaines de milliers de policiers ont manifesté aujourd’hui devant l’Assemblée nationale pour demander une meilleure réponse pénale et une plus forte protection des policiers après plusieurs décès récents. « Le problème de la police, c’est la justice », a déclaré le secrétaire général du syndicat de police Alliance, Fabien Vanhemelryck, visant le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, tandis que le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est venu apporter son soutien aux policiers.

    Voir dans le HuffPost un reportage au sein de la manifestation.
  • TélévisionEmmanuel Macron a annoncé hier soir son souhait de voir la chaîne de télévision France 4 poursuivre sa « mission » en faveur de la jeunesse et de la culture sur la TNT. La chaîne, dont la fermeture était programmée en août, « a pris une place à part dans les foyers, notamment depuis la pandémie » de Covid-19, a déclaré le président de la République.

  • Israël-GazaLa France a déposé hier soir un projet de résolution devant le Conseil de sécurité de l’ONU, en coordination avec l’Égypte et la Jordanie, pour réclamer un cessez-le-feu entre Israël et les groupes armés de la bande de Gaza, a annoncé l’Élysée. Les États-Unis ont bloqué plusieurs projets de résolution demandant un cessez-le-feu ces derniers jours, mais le président américain, Joe Biden, a demandé aujourd’hui au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, une « désescalade significative » menant à un cessez-le-feu.

    Lire notre article de vendredi sur le conflit.
  • BitcoinLe cours du bitcoin, une monnaie électronique permettant des transactions sans autorité centralisée, perdait ce soir près de 14 % par rapport à hier, atteignant environ 37 000 dollars. Hier, trois fédérations bancaires chinoises ont appelé les établissements financiers à ne pas accepter ni utiliser de cryptomonnaies comme moyen de paiement.

    Lire notre panorama sur le bitcoin et la blockchain.