21 mai 2021

Ça alors

Twitter renonce à un algorithme aux biais racistes

Twitter a annoncé mercredi ne plus recourir à son algorithme qui recadre automatiquement l’aperçu des images publiées sur le réseau social, après avoir détecté des biais racistes. L’outil, mis en place en 2018 afin d’harmoniser la taille des images, « fonctionne en estimant ce qu’une personne pourrait vouloir voir en premier dans une image », explique Twitter. Mais l’analyse de l’algorithme, menée après des critiques d’utilisateurs, a montré qu’il avait tendance à recadrer davantage sur des individus blancs plutôt que noirs et sur des femmes plutôt que des hommes. Depuis début mai, les images apparaissent désormais dans leur taille originale sur la version mobile de Twitter. Des algorithmes ont été accusés de biais racistes ou sexistes dans divers secteurs. Une étude universitaire a montré en juin 2020 qu’un algorithme de Facebook proposait moins de publicités sur le logement, l’emploi ou un crédit aux femmes et aux utilisateurs qui ne renseignaient pas leur sexe aux États-Unis.