• Covid-19Le président des États-Unis, Joe Biden, a annoncé hier soir avoir demandé aux services de renseignement de son pays de « redoubler d’efforts » pour déterminer les causes de l’épidémie de Covid-19. Il leur a donné 90 jours pour collecter et analyser des informations permettant de savoir si la pandémie trouve son origine dans une contamination d’un animal à un humain ou dans un accident de laboratoire.

  • VaccinationDepuis ce matin, toutes les personnes âgées de 18 ans et plus peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19 à partir du 31 mai, a annoncé aujourd’hui le ministre de la Santé, Olivier Véran. L’Assurance maladie a généralisé ce matin à tout le territoire français un site permettant de télécharger son attestation de vaccination certifiée. Il était expérimenté dans neuf départements depuis une semaine.

    Voir le site lancé par l’Assurance maladie.
  • EnseignantsLe ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a présenté hier soir les conclusions du Grenelle de l’Éducation, des ateliers thématiques organisés entre octobre 2020 et février 2021. Il a annoncé qu’une enveloppe de 700 millions d’euros serait mobilisée en 2022 pour augmenter la rémunération du personnel enseignant.

  • VolcanLe gouverneur de la province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo, a ordonné aujourd’hui l’évacuation d’une partie de la ville de Goma en raison du risque provoqué par le volcan Nyiragongo, qui est entré en éruption samedi. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont commencé à fuir la ville, selon l’ONG de protection des enfants Save the Children. Le Nyiragongo est « l’un des volcans les plus dangereux d’Afrique », a déclaré à National Geographic le volcanologue belge Benoît Smets.

    Voir des images de l’éruption sur Franceinfo.
  • ÉnergieLa Première ministre norvégienne, Erna Solberg, et son homologue allemande, Angela Merkel, ont inauguré aujourd’hui un câble sous-marin connectant leurs réseaux électriques pour renforcer leur alimentation en électricité d’origine renouvelable. Il permet d’échanger de l’énergie éolienne ou solaire produite en Allemagne contre de l’énergie hydroélectrique produite en Norvège et de compenser les aléas de la production d’électricité tributaire du vent et du soleil.