27 mai 2021

C'est leur avis

La Biélorussie est un allié que la Russie ne peut pas perdre

Les 27 États membres de l’UE ont annoncé dimanche dernier la fermeture de leur espace aérien aux avions des compagnies biélorusses, après que le régime du président Alexandre Loukachenko, attendu en Russie demain, a détourné un avion pour arrêter l’opposant Roman Protassevitch. Le chercheur Arnaud Dubien estime sur Franceinfo que la Russie ne peut se permettre de perdre la Biélorussie comme allié et a intérêt à continuer de la protéger.

« Pour Moscou, il est absolument exclu d’accepter le basculement de la Biélorussie dans la sphère d’influence occidentale. La Russie va donc continuer à subventionner le pays, à promouvoir une forme d’intégration et – sans doute plus qu’elle le souhaiterait – à protéger le régime de Loukachenko. […] La Russie n’acceptera pas la répétition du scénario ukrainien de 2014, un nouveau “Maïdan” au profit de Washington et de Bruxelles. C’est une ligne rouge. […] Pour sa part, Loukachenko sait que Poutine a peur de perdre la Biélorussie ; il se présente donc comme le dernier rempart des intérêts russes contre l’Otan, la Pologne et les Occidentaux. » Arnaud Dubien