28 mai 2021

Ça alors

La Chine veut en finir avec les traditions de mariage « malsaines »

Le département des Affaires civiles de la province du Hebei, située dans l’est de la Chine, a annoncé lundi la mise en place, dans cinq zones pilotes, d’un plan expérimental de trois ans visant à réformer les coutumes matrimoniales. La tradition prévoit que les invités bizutent les mariés, voire les demoiselles d’honneur, mais ces pratiques, qui impliquent souvent de l’alcool, vont parfois trop loin – jusqu’à les mettre en danger –, selon les autorités de la province, qui annoncent vouloir lutter contre « les coutumes matrimoniales malsaines ». Dans un contexte de baisse historique de la natalité et du nombre de mariages en Chine, cette expérimentation doit aussi permettre de s’attaquer, selon la province du Hebei, à « l’extravagance et au gaspillage » des mariages et en particulier à ce qui est surnommé en Chine le « prix de la mariée », une somme importante versée par le marié à sa belle-famille.