• UELe ministre allemand des Affaires étrangères a appelé aujourd’hui l’Union européenne à supprimer le droit de veto dont disposent les États membres afin que l’UE ne soit plus prise « en otage par ceux qui paralysent la politique étrangère européenne ». Certaines décisions de l’UE en matière de politique étrangère et de fiscalité requièrent l’unanimité des États membres. La Hongrie a régulièrement usé de son droit de veto ces derniers mois pour bloquer des déclarations critiques sur la Chine.

  • AllemagneLe parti chrétien-démocrate CDU de la chancelière allemande, Angela Merkel, a largement remporté les élections régionales hier dans le Land (État-région) de Saxe-Anhalt, avec 37 % des suffrages, selon des résultats quasi définitifs communiqués aujourd’hui par l’office de statistiques du Land. La CDU a gagné plus de sept points par rapport aux dernières élections de 2016, tandis que le parti d’extrême droite AfD recule, mais reste la deuxième formation du parlement régional, après avoir recueilli près de 21 % des suffrages.

  • Burkina FasoUne attaque non revendiquée, menée dans la nuit de vendredi à samedi à Solhan, un village du nord-est du Burkina Faso, a fait une centaine de morts parmi les civils, a annoncé aujourd’hui le président burkinabé, Roch Kaboré. Le dernier bilan est de 160 morts, selon l’AFP, qui précise qu’il s’agit de l’attaque la plus meurtrière menée dans le pays depuis 2015. Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, attendu au Burkina Faso cette semaine, s’est dit déterminé à poursuivre le « combat commun contre le terrorisme au Sahel ».

    Lire notre article de 2019 sur le terrorisme au Burkina Faso.
  • Boko HaramLe chef du groupe djihadiste Boko Haram, Abubakar Shekau, s’est donné la mort dans le nord-est du Nigeria à la mi-mai lors de combats contre le groupe djihadiste rival de l’État islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap), a affirmé ce dernier dans un enregistrement audio diffusé ce week-end et authentifié par les agences de presse AFP et Reuters. L’Iswap, qui a prêté allégeance au groupe État islamique, est né d’une scission avec Boko Haram en 2016.

  • JusticeEmmanuel Macron a annoncé samedi le lancement d’États généraux de la justice, qui se tiendront à compter de septembre et réuniront les acteurs de l’institution judiciaire ainsi que des citoyens. Ces débats s’attacheront « aux problèmes de fond, structurels et endémiques dont souffre la justice », à commencer par « le manque de moyens », a précisé François Molins, procureur général de la Cour de cassation, la plus haute juridiction judiciaire en France, dans le Journal du dimanche.

  • AlzheimerL’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux a autorisé aujourd’hui un nouveau traitement pour la maladie d’Alzheimer, l’aducanumab, dans le cadre d’une procédure d’approbation accélérée qui permet l’accès à un médicament pouvant « apporter un avantage thérapeutique significatif », mais pour lequel subsiste « une certaine incertitude quant au bénéfice clinique ». L’aducanumab est le premier traitement à agir sur la cause de la maladie, qui affecte le cerveau des patients et se caractérise par une perte progressive de la mémoire et des capacités intellectuelles.