7 juin 2021

C’est leur avis

Facebook a bien fait de bannir Donald Trump de ses réseaux

Le groupe Facebook a décidé vendredi soir de suspendre les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump au moins jusqu’en janvier 2023. L’ex-président américain avait déjà été exclu temporairement des deux réseaux sociaux après l’attaque du Capitole, en janvier. Le journal américain Washington Post juge dans un éditorial que cette décision est raisonnable.

« La décision de l’entreprise au sujet de l’ancien commandant en chef est solide. Avec ses mensonges et ses propos racoleurs, il a provoqué une attaque armée et mortelle contre le Capitole des États-Unis. Il a été prouvé que son discours était dangereux dans le monde réel. Cependant, il est également utile que les électeurs sachent ce que dit et fait un candidat potentiel à une future élection. Alors que suffisamment de temps s’est écoulé et que le danger a pu diminuer, Facebook peut maintenant faire face à ce dilemme. […] C’est certainement un test d’équilibre difficile et Facebook s’est, comme toujours, accordé un pouvoir discrétionnaire. Au moins l’entreprise s’est-elle dotée d’une grille d’évaluation plus claire. On peut présumer qu’une plus grande liberté d’expression est préférable. Pour autant, une telle présomption ne peut pas être un chèque en blanc. »