11 juin 2021

Ça alors

Des étudiants décrochent le portrait de la reine Elizabeth II

Après le vote lundi d’une association d’étudiants du Magdalen College, l’un des 38 collèges de l’université d’Oxford, au Royaume-Uni, un portrait de la reine d’Angleterre, Elizabeth II, a été retiré des murs d’une salle commune. Cette décision a été prise pour rendre l’espace « accueillant et neutre », alors que la reine représente « l’histoire coloniale récente » du pays, selon des propos des étudiants de l’association rapportés par le Times. Le ministre britannique de l’Éducation a jugé cette décision « absurde ». Elle a aussi été critiquée mercredi par certains médias conservateurs comme le Daily Mail ou le Telegraph. La présidente du Magdalen College a soutenu la liberté d’expression et le droit au débat de ses étudiants et a précisé que la décision de retirer ce portrait, accroché à leur initiative en 2013, leur revenait.