Lutte anti-racisme. De Martin Luther King au mouvement Black Lives Matter, le genou posé à terre est devenu un symbole de la lutte contre le racisme aux États-Unis, repris cette semaine par plusieurs équipes durant l’Euro de football. Dans un article, France Culture explique que ce geste a une histoire ancienne et internationale : au sein des mouvements contre l’esclavage, au XVIIIe siècle, circulaient déjà, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France, des représentations d’hommes noirs genou à terre.

Mini-série. En 2018, Sergueï Skripal, un ancien espion russe ayant travaillé comme agent double pour les services de renseignement britanniques, et sa fille sont empoisonnés à Salisbury, dans le sud de l’Angleterre. Une mini-série de fiction captivante de la BBC (disponible en version originale ou en français) revient sur cette affaire en s’appuyant sur le point de vue des habitants de Salisbury. Les quatre épisodes de « Affaire Skripal : l’espion empoisonné » sont disponibles sur le site d’Arte jusqu’au 10 juillet.

Danse. Le chorégraphe nigérian Qudus Onikeku a fait sensation à la Biennale de la danse de Lyon, la semaine dernière. Son impressionnant spectacle « Re:Incarnation », visible sur le site de Francetvinfo, explore le rapport de l’humain à son corps et rend hommage aux riches mouvements musicaux du Nigeria, en particulier à l’afrobeat.

Football. Critiqués, hués, insultés… Les arbitres sont les grands mal-aimés du football, explique Damien Jodeau, un ancien arbitre qui a créé le podcast « Sifflés », produit par Slate‌.‌fr. Son premier épisode très instructif, sorti mardi, revient sur les raisons de cette détestation et ses conséquences parfois douloureuses pour les premiers concernés.