• CyberharcèlementLe tribunal de Paris a condamné aujourd’hui 11 personnes à des peines allant de quatre à six mois de prison avec sursis pour le harcèlement en ligne d’une adolescente, Mila, qui avait posté sur Internet des messages virulents sur l’islam. Le tribunal a estimé que les prévenus avaient procédé à « une authentique entreprise de harcèlement », même si certains d’entre eux n’ont envoyé qu’un seul message.

    Lire notre dossier de 2019 sur la lutte contre le cyberharcèlement.
  • Secret médicalLa Cnil, l’autorité de contrôle en matière de protection des données personnelles, a estimé aujourd’hui que la législation protégeant le secret médical ne s’opposait pas à ce qu’un médecin accède au statut vaccinal de ses patients. La Cnil explique que le gouvernement l’a saisie d’un projet de décret qui autoriserait la Caisse nationale d’assurance maladie à éditer la liste des patients non vaccinés correspondant à un médecin traitant. Ce dernier pourrait ainsi les contacter pour les informer sur la vaccination.

    Lire l’avis de la Cnil.
  • Covid-19« Après plusieurs mois de décroissance, l’épidémie gagne à nouveau du terrain dans notre pays », a déclaré aujourd’hui le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal à l’issue du Conseil des ministres. Il a précisé que le variant Delta représentait désormais plus de 40 % des cas de contamination en France et a appelé ceux qui ne se sont pas encore fait vacciner à le faire.

    Lire nos explications sur le variant Delta.
  • JournalismeLe journaliste néerlandais Peter de Vries, spécialiste des affaires criminelles, a été gravement blessé par balles, hier soir, à Amsterdam, a déclaré la police municipale sur son site. Il « se bat pour la vie », a déclaré la maire d’Amsterdam lors d’une conférence de presse. « C’est un crime contre le journalisme », a réagi aujourd’hui sur Twitter Charles Michel, le président du Conseil européen, qui réunit les dirigeants des États membres de l’UE.

  • Canal de SuezLe porte-conteneurs Ever Given, qui avait bloqué le canal de Suez en mars et était depuis amarré dans le grand lac Amer, en Égypte, a pu repartir aujourd’hui, ont rapporté plusieurs agences de presse. Un accord d’indemnisation a été annoncé dimanche entre le propriétaire du navire et l’Autorité du canal de Suez, qui gère cette voie maritime. En mars, l’Ever Given s’était échoué en diagonale dans le canal de Suez et avait perturbé le trafic durant six jours.

    Lire un article de l’AFP sur l’accord trouvé.