8 juillet 2021

Ça peut servir

Une garantie légale de deux ans minimum

Depuis le 1er juillet, les tickets de caisse et factures de nombreux produits doivent indiquer la durée de la garantie légale de conformité. Ce droit, parfois méconnu, a été amélioré par une ordonnance de 2016, qui allonge sa durée de six mois à deux ans. Lorsque vous achetez un bien matériel, neuf ou d’occasion, celui-ci « doit être conforme à l’usage attendu et à la description du vendeur », explique le site Service-public‌.‌fr. Si vous constatez un défaut de fabrication ou des performances insuffisantes, vous pouvez faire jouer cette garantie. Si le vendeur souhaite contester l’application de cette garantie, il doit prouver que le défaut est apparu après l’achat. Au-delà de deux ans et jusqu’à cinq ans après l’achat, il reste possible d’invoquer la garantie légale des vices cachés, mais vous devrez prouver vous-même l’existence d’un défaut dissimulé au moment de la vente.