• CubaDes manifestations antigouvernementales ont eu lieu dimanche dans plusieurs villes de Cuba, dont la capitale, La Havane, en raison des pénuries de nourriture et de médicaments provoquées par la crise économique cubaine. Mercredi, le gouvernement cubain a annoncé des mesures pour satisfaire certaines revendications, dont l’autorisation temporaire pour les passagers d’importer des produits de première nécessité sans limite de valeur ni taxes douanières. Hier, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme a appelé à la libération des personnes arrêtées lors des manifestations dimanche.

    Lire nos explications sur les manifestations à Cuba.
  • Covid-19Emmanuel Macron a annoncé lundi que le pass sanitaire – qui consiste en une preuve de vaccination contre le Covid-19, un test négatif ou une preuve de rétablissement de la maladie – serait réclamé à partir du 21 juillet pour accéder aux lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. En août, le pass sanitaire conditionnera l’accès aux cafés, restaurants, centres commerciaux ainsi qu’aux transports collectifs longue distance. La préfecture des Pyrénées-Orientales, le département qui enregistre le plus grand nombre de contaminations en métropole, a annoncé hier que le port du masque serait de nouveau obligatoire dans l’espace public (sauf « sur la plage et dans les grands espaces naturels ») jusqu’au 2 août.

    Consulter nos graphiques sur l’évolution de l’épidémie en France.
  • ClimatAfin d’atteindre son objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55 % d’ici 2030 par rapport à 1990, la Commission européenne a présenté mercredi une série de propositions. L’organe, qui détient le pouvoir exécutif de l’UE avec les États membres, souhaite renforcer le système d’échange de quotas d’émission de gaz à effet de serre pour pousser les secteurs les plus émetteurs à réduire davantage leurs émissions. Elle propose également de taxer les importations de certains produits dont la fabrication émet beaucoup de CO2.

    Lire notre article sur les propositions de la Commission européenne.
  • InondationsUne centaine de personnes sont décédées en Allemagne et une vingtaine en Belgique en raison d’inondations provoquées par de fortes intempéries jeudi, qui ont également touché l’est de la France et le Luxembourg, selon les derniers chiffres communiqués hier par les autorités respectives. « Ce n’est que si nous nous engageons résolument dans la lutte contre le changement climatique que nous serons en mesure de maîtriser les conditions météorologiques extrêmes comme celles que nous connaissons actuellement », a réagi hier le président allemand, Frank-Walter Steinmeier.

    Voir des images des intempéries en Europe sur le site du Monde.
  • Afrique du SudLe président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a déclaré hier que le bilan des violences qui ont lieu dans le pays depuis une semaine avait augmenté, atteignant désormais 121 morts. Le gouvernement recensait jeudi plus de 2 200 arrestations et annonçait le déploiement de 25 000 militaires pour aider la police à endiguer les violences, tout en affirmant que la situation se stabilisait. Les affrontements ont débuté en réaction à l’incarcération le 7 juillet de l’ancien président Jacob Zuma dans la province du KwaZulu-Natal.

    Lire nos explications sur les violences en Afrique du Sud.
  • JusticeLes magistrats de la Cour de justice de la République, chargée de juger les membres du gouvernement pour des actes commis dans l’exercice de leurs fonctions, ont mis en examen hier le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, pour prise illégale d’intérêts. Il est soupçonné d’avoir profité de sa fonction de ministre de la Justice pour nuire à des magistrats auxquels il s’était opposé au cours de sa carrière d’avocat. Le Premier ministre, Jean Castex, a déclaré hier dans un communiqué qu’il renouvelait « toute sa confiance » au ministre de la Justice.

    Lire notre article de janvier sur l’enquête visant Éric Dupond-Moretti.