22 juillet 2021

C’est leur avis

Aider les oppositions en Hongrie et en Pologne

La Commission européenne a publié mardi son rapport 2021 sur l’État de droit dans l’UE, dans lequel elle pointe les situations problématiques de la Hongrie et de la Pologne. Pour Cathrin Kahlweit, correspondante du quotidien allemand Süddeutsche Zeitung en Autriche, l’Union européenne doit agir plus fermement, jusqu’à venir en aide aux oppositions démocratiques hongroises et polonaises.

« La Hongrie et la Pologne se sont lancées résolument dans une démolition de la démocratie jamais vue en Europe depuis 1945. On s’inquiète à Bruxelles de la corruption et de la liberté des médias en ce qui concerne la Hongrie et du sort de la justice pour ce qui est de la Pologne. Maintenant il ne faut plus seulement priver ces pays autant que possible de subventions. Par-dessus tout, les forces démocratiques d’opposition doivent être renforcées. Que cela soit considéré comme une ingérence et ne fasse qu’aider le gouvernement est un mythe. En Hongrie, des élections auront lieu au printemps. Cela pourrait être la dernière chance pour la Hongrie avant longtemps. » Cathrin Kahlweit