30 juillet 2021

Ça alors

Le Qatar instaure de premières élections législatives

L’émir du Qatar a promulgué hier une loi instaurant de premières élections législatives dans le pays afin d’élire une partie des membres du Conseil de la Choura, le Parlement monocaméral. Jusqu’alors, les 45 membres du Conseil de la Choura étaient nommés par l’émir. Ces élections, prévues en octobre, permettront d’élire au suffrage direct 30 membres issus de circonscriptions électorales nouvellement créées, les 15 autres restant nommés par l’émir. Le Conseil de la Choura, qui a un mandat de quatre ans, a un rôle essentiellement consultatif et se prononce sur des projets de loi du gouvernement et le budget. La Constitution du Qatar, en vigueur depuis 2004, prévoyait l’instauration de ces élections, mais aucune loi n’avait jusqu’alors été élaborée pour définir le système électoral. Au Qatar, où les partis politiques sont interdits, seules des élections municipales étaient organisées jusqu’ici.