5 août 2021

C’est leur avis

L’adhésion à l’UE face aux régimes autoritaires

Une athlète biélorusse présente aux JO de Tokyo a échappé dimanche à un retour forcé dans son pays après avoir critiqué sa fédération sportive et une enquête a été ouverte mardi après le décès d’un opposant biélorusse retrouvé pendu en Ukraine. Le quotidien danois Jyllands-Posten estime dans un éditorial qu’il faut favoriser l’adhésion à l’Union européenne pour lutter contre les régimes autoritaires [€] comme celui du président biélorusse, Alexandre Loukachenko.

« L’Occident réagit régulièrement lorsque Loukachenko franchit la ligne. […] Les sanctions sont renforcées en grande pompe avec un discours grave, mais il est illusoire de croire que les sanctions contre les dirigeants et les principaux organismes du régime suffiront à déstabiliser Loukachenko. […] La réponse se trouve peut-être en Ukraine. Il faut accélérer le processus d’adhésion de l’Ukraine à l’UE – et aussi à l’Otan –, pour l’exemple. L’Ukraine, qui était dans une situation assez similaire à celle de la Biélorussie, a choisi l’Europe et a placé ses espoirs dans une adhésion à l’UE. Lorsque Loukachenko finira par partir, cette perspective pourrait être attrayante pour ses successeurs. Il faut récompenser ceux qui se rangent du bon côté de l’histoire. »