26 août 2021

C’est leur avis

Face aux règlements de comptes, la légalisation du cannabis

Plusieurs règlements de comptes liés au trafic de drogue ont eu lieu ces derniers mois à Marseille. Une légalisation du cannabis serait plus efficace [€] que la lutte actuelle contre son trafic, affirme dans Libération Michel Henry, rédacteur en chef adjoint de la revue XXI et auteur d’un livre sur le sujet.

« En France, près d’un million de personnes consomment quotidiennement du cannabis, 4 millions si l’on englobe les occasionnels. À cette demande répond une offre qui, prohibition oblige, s’effectue uniquement sur le marché illégal. L’interdiction en fait un produit rémunérateur, aux circuits de commercialisation disputés. Alors, les armes crachent et les larmes coulent. […] Plusieurs pays expérimentent des marchés régulés : Canada, Uruguay, certains États américains… Réguler ne relève ni d’une science exacte ni d’un remède miracle. Il faut avancer prudemment, expérimenter, apprendre de ses erreurs, avec l’humilité comme seul repère. Mais si on proposait des points de vente réglementés par l’État, avec des produits contrôlés et cultivés en France, nombre de consommateurs quitteraient ces “points de deal” que des policiers sous pression ministérielle pourchassent en vain : lorsque l’un ferme, un autre le remplace. » Michel Henry