• AfghanistanLes Émirats arabes unis ont envoyé aujourd’hui un avion d’aide médicale et alimentaire d’urgence en Afghanistan. L’ONU avait déjà annoncé hier avoir repris les vols humanitaires en direction du nord et du sud de l’Afghanistan. Une personne sur trois souffre de la faim dans le pays, soit 14 millions de personnes, dont 2 millions d’enfants, a déclaré le Programme alimentaire mondial des Nations unies le 17 août.

    Lire notre article sur le retrait américain d’Afghanistan.
  • VaccinationLe ministère de la Santé a annoncé aujourd’hui que les centres de vaccination contre le Covid-19 ouverts ce week-end seraient accessibles sans rendez-vous. Certains centres commerciaux accueilleront également des lieux de vaccination éphémères. Le but est de toucher les 10 millions de Français de plus de 12 ans comptabilisés par le ministère qui ne sont pas encore vaccinés contre le Covid-19 alors qu’ils peuvent l’être.

    Localiser un centre de vaccination près de chez soi.
  • BiodiversitéLe Congrès mondial de la nature de l’UICN, une organisation rassemblant des gouvernements et des ONG, s’est ouvert aujourd’hui à Marseille. Organisé tous les quatre ans, ce congrès permet aux 1 400 organisations membres de l’UICN, dont des États, des ONG et des peuples autochtones, de déterminer les questions les plus urgentes en matière de conservation de la biodiversité. Prévu en 2020, il a été reporté en raison de l’épidémie de Covid-19.

    Notre dossier de 2019 sur la défense de la biodiversité.
  • Nouvelle-CalédonieLe Congrès de la Nouvelle-Calédonie, l’organe législatif de cette collectivité d’outre-mer, a voté ce matin la vaccination obligatoire contre le Covid-19 pour tous les adultes résidant sur son sol et les voyageurs arrivant de l’étranger. Le texte adopté ne prévoit toutefois pas de sanctions. La Nouvelle-Calédonie a jusqu’à présent été plutôt épargnée par l’épidémie, mais le Congrès explique craindre l’arrivée de variants plus contagieux, comme le variant Delta.

  • MarseilleEmmanuel Macron a présenté hier soir une série de mesures pour améliorer la situation de la ville de Marseille, confrontée à d’importantes difficultés sociales et à des cas de violence liés au trafic de drogue. Le chef de l’État a promis des mesures pour les transports, la culture, la sécurité et la rénovation des écoles.

    Lire notre article d’hier sur les annonces de moyens pour la police.