3 septembre 2021

Ça alors

Une plateforme pour dénoncer les fraudeurs fiscaux en Allemagne

Le Land (État-région) du Bade-Wurtemberg, situé dans le sud-ouest de l’Allemagne, a mis en ligne lundi une plateforme sécurisée permettant de transmettre à l’administration des preuves de fraude fiscale d’un particulier ou d’une organisation. Après examen, l’administration peut, si nécessaire, déclencher une enquête. L’idée pour les élus verts au pouvoir dans le Land et à l’initiative de cette mesure est de protéger l’anonymat des lanceurs d’alerte. Néanmoins, en pleine période de campagne pour les élections fédérales allemandes, le débat est devenu national. Les opposants au parti écologiste, notamment des élus du parti conservateur CDU et de la formation d’extrême droite AfD, ont dénoncé la mise en place d’un climat de délation. La candidate des Verts au poste de chancelière, Annalena Baerbock, s’est, elle, dite favorable à l’extension de la mesure au niveau national. Le ministère des Finances du Bade-Wurtemberg a déclaré avant-hier que la fraude fiscale était évaluée à environ 50 milliards d’euros chaque année en Allemagne.