23 septembre 2021

Ça peut servir

Préserver la biodiversité depuis chez soi

Que vous ayez un grand jardin, un petit balcon ou un simple rebord de fenêtre, vous pouvez participer à la préservation de la biodiversité avec des gestes simples. L’Office français de la biodiversité (OFB), un établissement public, recommande sur son site de planter des espèces locales, qui s’adaptent mieux au climat et au sol et demandent ainsi moins d’entretien. Le site du label « végétal local », qui atteste l’origine des végétaux et des semences, recense par région les producteurs et les plantes locales qu’ils cultivent. L’OFB conseille également de planter des espèces mellifères, comme le framboisier et le thym, riches en pollen et nectar, pour aider les insectes pollinisateurs. Autre petit geste anodin, mais bénéfique pour la biodiversité : orienter ses éclairages extérieurs vers le bas, pour éviter d’engendrer de la pollution lumineuse qui peut perturber la faune, par exemple les oiseaux en migration et les insectes volants.