• CatalogneLe député européen et ancien président de la région espagnole de Catalogne Carles Puigdemont a été arrêté hier soir sur l’île italienne de Sardaigne. Il était visé par un mandat d’arrêt européen émis par la justice espagnole en octobre 2019 pour sédition et détournements de fonds publics en raison de son rôle dans l’organisation d’un référendum d’indépendance de la Catalogne en 2017.

    Lire notre article de juin sur les suites du référendum de 2017.
  • EspaceL’entreprise aérospatiale européenne ArianeGroup, qui fabrique les lanceurs Ariane, a déclaré hier soir à l’AFP qu’elle allait supprimer 600 postes sur environ 7 600 en France et en Allemagne d’ici la fin 2022. L’entreprise justifie sa décision par la nécessité de réduire ses coûts et de restaurer sa compétitivité pour faire face à des concurrents comme l’entreprise américaine SpaceX.

    Lire notre article de 2018 sur la concurrence à laquelle fait face ArianeGroup.
  • Violences conjugalesLe ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, a lancé aujourd’hui à Poitiers l’expérimentation d’un casque de réalité virtuelle destiné à lutter contre les violences conjugales. À l’aide d’un film de quelques minutes, il doit permettre aux conjoints violents de s’immerger dans cette situation du point de vue d’une femme victime et d’un enfant qui assiste à l’agression de son père sur sa mère. Ce dispositif, déjà expérimenté en Espagne, sera testé pendant trois mois, à Meaux et Villepinte, en Île-de-France, ainsi qu’à Lyon, sur 28 volontaires condamnés pour violences conjugales.

  • FourrureLe groupe français de luxe Kering, qui détient des maisons de couture comme Gucci et Saint Laurent, a annoncé aujourd’hui que plus aucune de ses marques n’utiliserait de fourrure animale à partir des collections d’automne 2022. En février 2020, l’association de défense des animaux Peta avait annoncé qu’elle mettait fin à ses campagnes publicitaires contre la fourrure en affirmant que « presque tous les créateurs » avaient abandonné la fourrure.