29 septembre 2021

Ça se chiffre

Les frais d’inscription en licence

Les étudiants nationaux sont dispensés de frais d’inscription en licence (ou programme équivalent) dans les établissements d’enseignement supérieur publics dans près d’un tiers des 26 pays de l’OCDE analysés, selon une étude de cette organisation qui réunit 38 pays parmi les plus développés du monde, publiée mi-septembre et basée sur l’année scolaire 2019/2020. C’est le cas en Norvège, en Suède et au Danemark. Dans un nombre similaire de pays, ces frais annuels sont inférieurs en moyenne à 3 000 dollars (près de 2 600 euros) en parité de pouvoir d’achat, qui prend en compte ce que chaque devise permet d’acheter et neutralise ainsi le coût de la vie qui diffère d’un pays à l’autre. Dans le tiers des pays restants, les frais sont plus élevés. En Angleterre, nation constitutive du Royaume-Uni, ces frais s’élèvent en moyenne à plus de 12 000 dollars par an. Les établissements d’enseignement supérieur anglais sont privés, mais plus de 50 % de leur financement proviennent d’organismes publics. Le salaire des enseignants et les activités de recherche influent sur les frais de scolarité, explique l’OCDE.