Trésors photographiques. Pour la première fois, l’Agence France-Presse a mis le week-end dernier aux enchères des photos issues de son fonds argentique, datées de 1944 à 1998. Dans un billet publié sur le site Making-of AFP, l’agence fait le récit passionnant de la découverte de certaines images à l’occasion d’un travail de numérisation qui a précédé la vente. Ce billet est illustré de nombreuses photos historiques et pour certaines iconiques, qui sont autant de témoignages du passé que des œuvres artistiques.

Le « Che Guevara africain ». France 24 publie un webdocumentaire sur Thomas Sankara, jeune capitaine devenu président du Burkina Faso lors d’un coup d’État en 1983 et qui a marqué l’histoire du pays et au-delà au point d’être surnommé le « Che Guevara africain », avant d’être assassiné. À travers des vidéos, des photos d’archives, des dates clés, le webdocumentaire s’intéresse à ce qui a marqué ses années au pouvoir et ce qui faisait la singularité de ce révolutionnaire anti-impérialiste, féministe et écologiste avant l’heure.

Les couleurs de Klimt. Google Arts & Culture a mis en ligne une vaste rétrospective multimédia consacrée au peintre autrichien Gustav Klimt. Très complète et interactive, la plateforme revient sur le parcours et la technique de l’artiste, permet d’admirer ses œuvres emblématiques et plus méconnues de très près ou encore de visiter une exposition virtuelle. Google Arts & Culture restitue également grâce à l’intelligence artificielle trois peintures détruites, dont il ne restait que des photos en noir et blanc, dans les couleurs si caractéristiques de Klimt.

TikTok à hauteur d’ado. « Little Miss TikTok », un podcast documentaire de 22 minutes diffusé sur la plateforme Arte Radio, cherche à comprendre le phénomène du réseau social TikTok, très populaire auprès des adolescents. La journaliste Judith Duportail raconte sans tabou et questionne sans juger l’impact de l’application à travers l’expérience et le regard de sa nièce, âgée de 13 ans et qui confie être devenue « addict » à TikTok.