• VaccinLes personnes vaccinées contre le Covid-19 ont neuf fois moins de risques d’être hospitalisées ou de décéder de la maladie que les personnes non vaccinées, selon une double étude menée en France sur plus de 22 millions de personnes de 50 ans et plus par le groupement d’intérêt scientifique EPI-Phare, créé par deux organismes publics. Selon les chercheurs, les vaccins de Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca montrent tous une telle efficacité jusqu’à au moins cinq mois après la vaccination complète.

    Voir le communiqué d’EPI-Phare.
  • Peine de mortEmmanuel Macron a annoncé samedi que la France allait « relancer le combat pour l’abolition universelle » de la peine de mort lorsqu’elle présidera, de janvier à juin 2022, le Conseil de l’Union européenne, qui réunit les ministres des États membres par domaine d’activité. L’ONG de défense des droits humains Amnesty International a recensé 483 exécutions dans 18 pays en 2020, sans compter « les milliers d’exécutions qui auraient eu lieu en Chine ».

    Voir une vidéo d’Ouest-France sur la peine de mort dans le monde.
  • AutricheAlexander Schallenberg, jusqu’ici ministre des Affaires étrangères, est devenu aujourd’hui chancelier d’Autriche, c’est-à-dire chef du gouvernement. Son prédécesseur, Sebastian Kurz, a démissionné samedi, trois jours après l’ouverture d’une enquête du parquet financier autrichien pour corruption et abus de confiance le visant ainsi que plusieurs autres membres du parti conservateur ÖVP. Sebastian Kurz a qualifié ces accusations de « fausses ».

  • TunisieLes nouveaux membres du gouvernement tunisien ont prêté serment aujourd’hui, 11 semaines après le limogeage du précédent Premier ministre par le président de la République, Kaïs Saïed, qui a suspendu le Parlement fin juillet et s’est attribué des pouvoirs élargis. La nouvelle Première ministre, Najla Bouden Romdhane, a déclaré aujourd’hui vouloir rétablir la confiance des Tunisiens dans l’État et lutter contre la corruption.

    Lire notre article de juillet sur les pouvoirs pris par le président tunisien.
  • AvortementUne cour d’appel américaine a rétabli vendredi soir une loi entrée en vigueur début septembre dans l’État du Texas interdisant l’immense majorité des avortements. Cette loi, qui interdit les avortements dès qu’un battement cardiaque du fœtus est détecté, soit à environ six semaines de grossesse, avait été temporairement bloquée par un juge fédéral deux jours plus tôt.

  • « Nobel d’économie »Le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel (dit « prix Nobel d’économie ») a été décerné aujourd’hui pour moitié au Canadien David Card et pour moitié à l’Israélo-Américain Joshua Angrist et au Néerlando-Américain Guido Imbens. Le comité chargé de décerner ce prix a salué les études du premier sur les effets du salaire minimum, de l’éducation et de l’immigration sur le marché du travail et les apports méthodologiques des deux derniers sur les expérimentations en conditions réelles.

    Lire des explications de leurs travaux sur La Finance pour tous.