11 octobre 2021

C’est leur avis

Taïwan ne doit pas compter sur les États-Unis

Le président chinois, Xi Jinping, a déclaré samedi qu’une réunification entre Taïwan et la République populaire de Chine était « inéluctable », même s’il a ajouté qu’elle se ferait de manière « pacifique ». Début octobre, une centaine d’avions de combat chinois se sont approchés du territoire de Taïwan en quelques jours. La spécialiste de stratégie géopolitique Emma Ashford estime dans le magazine Foreign Policy que Taïwan ne pourra pas compter sur les États-Unis en cas d’offensive chinoise.

« L’importance stratégique de Taïwan pour les États-Unis est très loin d’être suffisante pour risquer une guerre avec la Chine. Il y a des pays en Asie – le Japon et la Corée du Sud, par exemple – qui sont assez importants pour que les États-Unis s’engagent à les défendre. Mais dans le cas de Taïwan, le déséquilibre entre les intérêts et les capacités est simplement trop élevé. La Chine voit Taïwan comme un de ses territoires historiques ; la réunification a été une revendication centrale du Parti communiste chinois pendant toute son existence. Taïwan est à 160 kilomètres au large de la Chine continentale. Il se trouve à plus de 11 000 kilomètres des États-Unis, dont la population est au mieux mitigée sur la question de le défendre. » Emma Ashford