12 octobre 2021

C’est leur avis

Darmanin fait de la politique intérieure avec la question migratoire

Samedi, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a estimé que l’UE devait négocier un traité avec le Royaume-Uni sur la question migratoire « puisque monsieur Barnier ne l’a pas fait lorsqu’il a négocié le Brexit » au nom de l’UE. Professeur à Sciences Po sur les questions européennes, Sylvain Kahn considère sur Franceinfo que Gérald Darmanin tente ainsi de s’immiscer dans la campagne pour l’élection présidentielle de 2022 en attaquant Michel Barnier, candidat à l’investiture des Républicains.

« Ce serait étonnant que les gouvernements des deux pays, la France et le Royaume-Uni, ne parviennent pas à un accord directement. A priori, il n’y a pas besoin du traité. Je pense que si le ministre de l’Intérieur évoque cela, c’est une manière pour lui d’en appeler à ses 26 collègues de l’Union européenne pour européaniser la question. […] Monsieur Darmanin sait que monsieur Barnier fait partie des trois candidats à la candidature à la présidentielle côté Républicains, donc côté droite. Et en réalité, il fait de la politique intérieure. Je pense que si Michel Barnier, ancien collègue de monsieur Darmanin du temps où ils étaient tous les deux aux Républicains, n’était pas candidat à la présidentielle, il ne chercherait pas du tout à l’attaquer. » Sylvain Kahn