15 octobre 2021

Ça alors

La fin des carnets de tickets de métro amorcée en Île-de-France

La RATP, l’établissement public francilien de transports, a retiré depuis hier de la vente les carnets de 10 tickets de métro en carton des automates d’une centaine de stations et de gares de son réseau. La vente des carnets de tickets de métro, qui permettent aussi de prendre le bus ou le tram, sera totalement supprimée en mars 2022. Si la vente de tickets à l’unité restera disponible, la RATP promeut des offres alternatives dématérialisées, avec des pass rechargeables ou des achats via un SMS envoyé à un numéro dédié. 28 millions de tickets ont été vendus en carnets en 2019, selon la RATP, qui souligne qu’un ticket met un an à se décomposer s’il est jeté dans la rue. Des opérateurs de transports de plusieurs villes françaises ont pris ces dernières années des décisions similaires. À Lille, les tickets en papier ont été totalement remplacés par des titres rechargeables depuis 2014. C’est aussi le cas à Rennes depuis décembre 2020.