• Corée du NordL’agence de presse gouvernementale de la Corée du Nord a annoncé aujourd’hui que le pays avait lancé hier un nouveau type de missile balistique depuis un sous-marin. La Corée du Nord fait l’objet de plusieurs sanctions de l’ONU prises pour la contraindre à renoncer au développement du nucléaire et des missiles balistiques.

  • MaliLe ministère malien des Affaires religieuses a annoncé hier avoir demandé au Haut Conseil islamique, une institution religieuse, de négocier avec deux groupes djihadistes, dont l’un est la branche locale d’Al-Qaïda. Emmanuel Macron avait affirmé en juin que l’armée française, présente au Mali depuis 2013, ne mènerait pas d’opérations avec les forces de pays qui négocient avec des djihadistes.

    Lire un article de France 24 sur ces négociations.
  • RussieLe président russe, Vladimir Poutine, a annoncé aujourd’hui que la période allant du 30 octobre au 7 novembre serait chômée dans le pays, sous la forme de congés payés, dans le but de freiner l’épidémie de Covid-19 qui progresse depuis mi-septembre. Alors que 33 % de la population est complètement vaccinée, la Russie enregistre depuis mi-octobre plus de 30 000 cas de contamination et plus de 1 000 décès par jour, selon des données gouvernementales.

  • DistinctionLe Parlement européen a attribué cet après-midi le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit à l’opposant russe Alexeï Navalny pour avoir « fait campagne de façon constante contre la corruption du régime de Vladimir Poutine ». Ce prix décerné annuellement par le Parlement européen récompense des défenseurs des droits humains. Empoisonné en août 2020 en Russie, puis soigné en Allemagne, Alexeï Navalny a été arrêté en janvier lors de son retour à Moscou, la capitale russe.

  • ÉnergieJean-François Carenco, le président de la Commission de régulation de l’énergie, une autorité administrative indépendante, a déclaré dans une interview publiée aujourd’hui par Le Monde que l’énergie ne pouvait plus être « la vache à lait de l’État ». Alors que les prix de l’énergie augmentent, il affirme nécessaire de repenser la fiscalité appliquée au gaz et à l’électricité.

  • Covid-19Les soignants non vaccinés du CHU de Martinique, où l’obligation vaccinale était fortement contestée, ont depuis lundi à nouveau le droit d’exercer, selon une note de l’établissement révélée hier par le média public ​​Martinique la 1ère. Ils sont « invités » à réaliser un test de dépistage du Covid-19 en attendant qu’une « solution négociée » soit trouvée. Sur l’ensemble du territoire français, les soignants sont normalement tenus depuis le 15 octobre de présenter un schéma vaccinal complet sous peine de voir leur contrat de travail suspendu.

    Lire notre article sur l’obligation vaccinale.