20 octobre 2021

Ça se chiffre

Les grèves en entreprise en 2019

2,5 % des entreprises de plus de 10 salariés du secteur privé non agricole en France (hors Mayotte) ont connu au moins un mouvement de grève en 2019, selon des données publiées la semaine dernière par la Dares, le service des statistiques du ministère du Travail. Cela représente un point de plus que l’année précédente. La hausse a été « portée par la contestation de la réforme des retraites », précise la Dares. Le pourcentage d’entreprises ayant connu une grève en 2019 est le plus élevé depuis 2010, année également marquée par une mobilisation contre une réforme des retraites sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Les motifs de grève déclarés par les entreprises en 2019 peuvent être internes ou externes à celles-ci : ils portent principalement sur les rémunérations (41 %), la réforme des retraites (40 %), puis les conditions de travail (20 %). En 2018, les principaux motifs de grève étaient les rémunérations (57 %), les conditions de travail (28 %) et l’emploi (15 %).