23 octobre 2021

Ça veut dire quoi

Hezbollah

Le chef du parti politique islamiste libanais Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé lundi que son mouvement disposait de « 100 000 combattants armés et entraînés ». Le Hezbollah, qui signifie « parti de Dieu », est un mouvement chiite disposant d’une branche armée. Il a été fondé en 1982 « sous l’égide des renseignements syriens et des pasdarans iraniens, les gardiens de la révolution », explique Jean-Pierre Filiu, historien spécialiste du Moyen-Orient, dans son blog publié par Le Monde. « Ce double parrainage nourrit jusqu’à ce jour la coopération opérationnelle du Hezbollah avec le régime » du président syrien, Bachar el-Assad, et « son allégeance organique à la République islamique d’Iran », précise-t-il. Sa raison d’être initiale est la lutte contre Israël. À partir de 2005, Hassan Nasrallah a étendu le rôle du Hezbollah dans la vie politique libanaise et plusieurs de ses membres ont été élus au Parlement ou nommés au gouvernement. Les États-Unis, le Royaume-Uni et plusieurs autres pays le considèrent comme une organisation terroriste, l’UE ne considérant comme telle que son aile militaire.