• SoudanLe général Abdel Fattah al-Burhane, à la tête des autorités de transition au pouvoir au Soudan, a dissous aujourd’hui celles-ci et décrété l’état d’urgence. Plus tôt, le Premier ministre, Abdallah Hamdok, et plusieurs membres du gouvernement ont été arrêtés par des hommes armés, a déclaré le ministère de l’Information. L’Union africaine, qui regroupe 55 pays du continent, a appelé à une « reprise immédiate » du dialogue entre civils et militaires tandis qu’Emmanuel Macron a condamné « avec la plus grande fermeté la tentative de coup d’État ».

    Lire un récapitulatif des événements au Soudan par RFI.
  • Afghanistan22,8 millions de personnes, soit plus de la moitié de la population d’Afghanistan, pourraient être en situation de famine cet hiver, ont affirmé aujourd’hui deux agences de l’ONU. La crise humanitaire en Afghanistan est en train de devenir la plus grave au monde, dépassant celles en Éthiopie, au Soudan du Sud, en Syrie et au Yémen, selon l’une de ces agences, le Programme alimentaire mondial.

    Lire notre article de septembre sur la situation en Afghanistan.
  • « Facebook Files »La modération mise en place par Facebook est défaillante pour faire face aux abus dans plusieurs dizaines de langues parlées en Asie et en Afrique, dont l’arabe, selon des documents internes à l’entreprise américaine révélés dans différents médias aujourd’hui, dont Le Monde. Obtenus par l’ex-employée de Facebook Frances Haugen, ces documents ont été transmis par une source parlementaire américaine à plusieurs médias.

    Lire nos explications sur les révélations de Frances Haugen.
  • ÉnergieRTE, le gestionnaire de réseau de transport d’électricité en France, affirme que « construire de nouveaux réacteurs nucléaires est pertinent du point de vue économique », selon les résultats d’une étude de deux ans publiés aujourd’hui. Selon le rapport, « se passer de nouveaux réacteurs nucléaires implique des rythmes de développement des énergies renouvelables plus rapides que ceux des pays européens les plus dynamiques ».

    Lire un résumé des conclusions de l’étude sur le site de RTE.
  • Présidentielle 2022La candidate du Parti socialiste à l’élection présidentielle de 2022, Anne Hidalgo, a présenté plusieurs propositions lors de sa convention d’investiture, samedi à Lille. Elle a notamment défendu la mise en place d’un « ISF climatique », s’est déclarée pour la légalisation de l’euthanasie et pour le droit de vote à 16 ans.