• SoudanLe général Abdel Fattah al-Burhane, à la tête des autorités de transition au pouvoir au Soudan, a dissous lundi celles-ci et décrété l’état d’urgence. Plus tôt, le Premier ministre, Abdallah Hamdok, et plusieurs membres du gouvernement avaient été arrêtés par des hommes armés. Au moins huit personnes ont été tuées depuis lundi dans des manifestations contre le coup d’État, a rapporté l’AFP jeudi. Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé jeudi les militaires à « rétablir le gouvernement de transition » qui dirigeait le pays.

    Lire notre article de mardi sur le coup d’État au Soudan.
  • Pologne-UELa Cour de justice de l’Union européenne, chargée de garantir le respect de la législation européenne, a condamné mercredi l’État polonais à payer une astreinte d’un million d’euros par jour pour ne pas avoir mis fin au système disciplinaire instauré en 2017 pour superviser les juges du pays. Cette astreinte devra être versée par l’État polonais à la Commission européenne, une institution de l’UE, jusqu’à ce qu’il mette fin à ce système disciplinaire.

    Lire notre dernier article sur les différends entre l’UE et la Pologne.
  • TaïwanLe Bureau des affaires de Taïwan, une agence gouvernementale chinoise, a affirmé mercredi que Taïwan n’avait « pas le droit d’adhérer aux Nations Unies », estimant que l’archipel faisait « partie de la Chine ». Il a ainsi rejeté l’appel formulé mardi par le secrétaire d’État américain, l’équivalent du ministre des Affaires étrangères, aux États membres de l’ONU à soutenir « la participation significative » de Taïwan au système des Nations Unies. La présidente de Taïwan a annoncé mercredi, dans une interview à la chaîne américaine CNN, la présence sur son territoire de soldats américains venus former l’armée.

    Lire nos explications sur le statut de Taïwan.
  • BrexitLe gouvernement a annoncé mercredi des mesures de rétorsion à l’encontre des navires de pêche britanniques à compter du 2 novembre, dont l’interdiction de débarquement dans six ports français et le renforcement des contrôles douaniers. « Presque 50 % » des licences demandées par les navires français pour pêcher dans les eaux britanniques en vertu de l’accord post-Brexit n’ont pas été accordées, a expliqué jeudi le secrétaire d’État aux Affaires européennes, Clément Beaune, sur CNews, pour justifier ces mesures.

    Lire notre panorama sur le Brexit.
  • SNCFLa région Provence-Alpes-Côte d’Azur a attribué jeudi l’exploitation de la ligne de TER Marseille-Toulon-Nice à l’opérateur privé français Transdev à partir de 2025, au détriment de la SNCF. C’est la première fois que la SNCF perd l’exploitation d’une ligne ferroviaire de transport de voyageurs en France. Le transport ferroviaire national de voyageurs, hormis quelques lignes de RER, doit être totalement ouvert à la concurrence à partir de décembre 2023.

    Lire nos explications sur la mise en concurrence de la SNCF.
  • Covid-19« La reprise épidémique se confirme » en France, a rapporté jeudi Santé publique France, un organisme public dépendant du ministère de la Santé. Le taux d’incidence du Covid-19, qui évalue le nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants sur une semaine, a augmenté de 14 % entre le 18 et le 24 octobre par rapport à la semaine précédente, selon Santé publique France. Le nombre de cas quotidiens en moyenne sur les sept derniers jours était de 5 517 hier soir, contre près de 4 885 une semaine auparavant. 1 034 personnes étaient en réanimation hier soir, contre 1 010 une semaine plus tôt.

    Consulter nos graphiques sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en France.