2 novembre 2021

C’est leur avis

Nous ne voulons pas davantage de virtuel

Le dirigeant de Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé jeudi que la maison mère du réseau social changeait de nom pour s’appeler « Meta » et pour « donner vie au métavers », l’Internet immersif que souhaite développer le groupe. Oliver Voss, journaliste pour le quotidien allemand Der Tagesspiegel, doute du succès de cet univers virtuel.

« Les grandes attentes placées dans la réalité virtuelle n’ont pas été comblées ces dernières années. Bien trop peu de gens achètent les lunettes nécessaires. Les idées présentées jusqu’ici par Facebook ne semblent pas pouvoir y changer vraiment grand-chose. […] L’idée des mondes virtuels n’est de toute façon pas nouvelle. Il y a déjà eu un métavers très tendance il y a 15 ans, “Second Life”. Des millions d’utilisateurs s’y sont promenés, ont acheté des propriétés virtuelles et des vêtements. […] Mais le charme est vite retombé. Aujourd’hui, les appels vidéo et les conférences font partie de la vie quotidienne et, au lieu d’en souhaiter davantage, beaucoup d’entre nous se réjouissent, après les mois affectés par le Covid-19, de pouvoir enfin voir, entendre et sentir les gens. » Oliver Voss