5 novembre 2021

Ça alors

Une université au Royaume-Uni atteint la neutralité carbone

La London School of Economics (LSE), une université londonienne, a annoncé hier être devenue la première université du Royaume-Uni à atteindre la neutralité carbone, l’équilibre entre les émissions et les séquestrations de gaz à effet de serre, pour son année scolaire 2020-2021. La totalité de l’électricité qu’elle consomme vient de sources d’énergies renouvelables depuis 2009 et l’université compense ses émissions en investissant dans des programmes de reforestation par exemple. Le calcul de son bilan carbone ne comprend cependant pas certaines de ses émissions indirectes, comme celles des avions pris par les étudiants internationaux en échange à la LSE pour venir à Londres. 55 % des étudiants venaient de pays extérieurs à l’Union européenne en 2019-2020, selon la LSE. En 2016, l’université Charles Stuart, en Australie, est devenue le premier établissement d’enseignement supérieur du pays à atteindre la neutralité carbone.