15 novembre 2021

C’est leur avis

La responsabilité du monde politique face aux violences sexistes

Près de 300 femmes travaillant dans la politique et dans l’enseignement estiment dans une tribune publiée aujourd’hui par Le Monde que les responsables de partis et les maires ont un rôle à jouer [€] pour écarter des responsabilités politiques les auteurs de violences sexistes et sexuelles.

« Le monde politique doit assumer ses responsabilités, écarter les auteurs de violences sexuelles et sexistes de ses rangs et faire preuve d’exemplarité dans les désignations. […] Ces auteurs sont responsables de voter les lois, les politiques publiques, qui nous concernent toutes et tous. Comment tolérer que les droits des femmes soient encore rognés, bloqués par eux ? C’est aux partis et aux mouvements que revient le choix d’investir ou non un ou une candidate aux élections législatives. Ce sont eux qui embauchent des équipes de campagne, dont les membres doivent aussi être irréprochables. C’est aux maires qu’il revient de parrainer ou non un ou une candidate à l’élection présidentielle. […] Des progrès ont été réalisés en matière de transparence financière de la vie publique. À quand une évolution similaire concernant les violences envers les femmes et les enfants ? »